30 pour 100 hectares de cacao par an

Le personnel du Secrétariat exécutif du CICC s’est assigné pour objectif de contribuer à la relance des filières cacao-café en s’impliquant concrètement.

C’est connu, les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Mais pour une fois, cette lapalissade a été prise à contrepied par la trentaine de personnels du CICC dont 7 femmes, qui ont pris part à deux jours de formation, dispensée par Didier NGONO et Philippe ANOUME, ingénieurs agronomes, sur la mise en place et la conduite d’une pépinière de cacaoyer.

Sur le plan théorique, les séminaristes ont été édifiés dans la salle de réunion du CICC, sur les principes qui régissent le choix des cabosses et des graines de cacao, le calcul de la date de mise en terre, les types de sachets et terreau à utiliser, la gestion rationnelle des produits phytosanitaires, etc.

La formation du personnel s’est poursuivie par une mise en situation, dans la localité de Piti (petite localité de la Dibamba, en périphérie de la ville de Douala). En une belle leçon de choses, les participants à la formation ont repris par le menu toutes les recettes techniques expliquées théoriquement la veille et la matinée en salle : de l’écabossage au démucilage en passant par l’ensachage du terreau, l’arrosage, le semis, l’ombrière, la ligne de base, la trouaison et le planting …, toutes les étapes ont été expliquées afin de faciliter la prise en mains par les jeunes présents.

A titre de rappel, la pérennité des filières cacao et café est fortement compromise du fait certes du vieillissement du producteur et des vergers, mais aussi et surtout du fait du déficit de matériel végétal de qualité. Le recrutement, la formation, le financement, l’équipement en petits matériels agricoles divers, le monitoring des 1 478 jeunes producteurs New Generation, propriétaires de terres arables, dont 1 248 en cacao et 230 en café.

Après ces formations théorique et pratiques, les équipements (sachets, fongicides, cabosses, … ) sont déjà disponibles pour la mise en place des premières plantations.