Champs de cacao

Atténuer l’impact de la baisse des cours – CHROMACC – Semaine du 21 au 27 Août 2017

I. Marché du CACAO

I.1 Situation du marché international

I.1.1 Les marchés à terme

 

Le cacao est légèrement remonté cette semaine dans un marché également attentiste.

Le kilogramme de cacao à Londres valait 1 080 FCFA vendredi 25 Août contre 1 068 FCFA vendredi 18 Août. A New York, le kilogramme de cacao était à 1 054 FCFA le même vendredi 25 Août contre 1 040 FCFA sept jours plus tôt.

Les prix du cacao ont souffert depuis un an d’une récolte très abondante en Côte d’Ivoire et au Ghana qui représentent à eux deux plus de 50% de la production mondiale.

 

I.1.2 Les principaux pays producteurs

 

En Côte d’ivoire, une bonne partie de la récolte a déjà été vendue. Le pays semble désormais attendre de voir si les prix vont remonter avant de vendre davantage. De plus, la nouvelle récolte ivoirienne semble partie pour être de nouveau très abondante. De même qu’au Ghana, où la saison s’annonce très riche.

A Madagascar, les revenus des planteurs ont été réduits de moitié. Madagascar fait partie des plus petits producteurs de cacao avec ses 7 000 tonnes de cacao exportées. Aussi, dans la cour des gros, Madagascar ne « fait » pas le prix, mais le subit. En 6 mois, les petits planteurs malgaches ont vu leurs revenus divisés par deux. Le gouvernement malgache par la voix de son Ministre du Commerce, Armand TAZAFY, entend miser sur la qualité plutôt que sur la quantité : « Nous avons la chance, d’être le seul pays d’Afrique à être doté du label 100% Cacao fin, sur toute notre production, il faut qu’on améliore sans cesse notre qualité ».

 

Fève de cacao entrain de sécher

 

I.2 Actualités de la filière en interne

 

Cameroun-commercialisation du cacao : un éco-charbon pour sécher le cacao

C’est au cours de la visite des centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao dans les localités de Mintaba et Si-Manyai (Département du Nyong-et-Kellé) par le Ministre du Commerce, le 22 Août 2017, que l’Eco-charbon a été présenté officiellement. L’Eco-charbon ou charbon écologique développé à partir du Cortex (coques de cabosses de cacao) par des étudiants de l’Institut Universitaire Technologique (IUT) de Douala est expérimenté dans le processus du séchage du cacao par le Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café (CICC).

Ainsi, les Fours de séchage du cacao seront alimentés par l’Eco-charbon en lieu et place du bois. Ce type de charbon présente beaucoup de qualités : il est économique, n’émet pas de gaz carbonique (CO2) et de fumée qui dégrade généralement la qualité des fèves de cacao à mettre sur le marché.

Désormais, « le cacao va être séché par le cacao » a exprimé le Secrétaire Exécutif du CICC.

 

Cameroun – Cacao: la Campagne 2017-2018 est lancée

Les opérations de vente du Cacao ont été lancées vendredi 25 Août 2017 à NTUI dans la Région du Centre sous la coordination du Ministre du Commerce, Luc Magloire MBARGA ATANGANA.

La Campagne s’ouvre dans le contexte d’effondrement des prix du cacao. L’objectif principal de cette Campagne pour le Gouvernement est la mise en œuvre immédiate des mesures à effet d’atténuer l’impact de la contraction des cours sur le pouvoir d’achat des producteurs. Il s’agit entre autre de la réduction de moitié de la redevance à l’exportation qui est passée de 150 FCFA à 75 FCFA, et de l’institution d’une prime de qualité en faveur des producteurs.

Pages: 1 2