De la pédagogie à la dégustation

Généralement organisée tous les derniers mercredi du mois, la Journée Mensuelle de Promotion du Café s’est tenue le 27 Septembre 2017 dernier au parking du ministère du Commerce de Yaoundé.

Rendez-vous prisé pour certains, prometteur pour d’autres à cause de l’animation sur le lieu de vente faite, la Journée Mensuelle de Promotion est un marché périodique de dégustation et de commercialisation du Café. C’est aussi un cadre d’échanges réels, de rapprochement entre consommateurs et torréfacteurs.

Torréfacteurs qui, passionnément et professionnellement, discourent et exposent avec tact sur le café. Sans l’ombre d’une lassitude, patiemment, comme des enseignants soucieux de la compréhension des leçons qu’ils dispensent à leurs élèves, ils expliquent, ré-expliquent le processus de transformation du café et en vantent les vertus.

 

Dégustation de café local au ministère du commerce à Yaoundé

 

Cet exercice sieur Jean KAMDEM, Directeur Général de Tobitor Sarl (Cristal coffee) et ses pairs torréfacteurs y excellent. Ils ne reculeraient devant rien pour donner l’occasion aux Yaoundéens de découvrir les coulisses du processus de traitement des cerises au café vert, puis aux fèves torréfiés jusqu’à la poudre lyophilisée dont la saveur raffinée de la boisson brune et chaude enchante les palais.

De l’épierreur à l’ensacheuse en passant par le torréfacteur, le moulin … l’appareillage utilisé pour la transformation et le conditionnement du café est présenté. Au-delà du processus de transformation des cerises de café, le torréfacteur ou son représentant présentent leurs produits finis sous leur meilleur jour, en précisant les terroirs dont sont issus leurs cafés (Ouest, Moungo, Est, Nord-Ouest, …). Une documentation variée sur la dégustation du café, ses vertus, les terroirs de production, une carte de visite ou un prospectus du fabriquant de café… sont remis au visiteur, afin de mieux l’édifier.

 

En pleine dégustation de café made in Cameroon

 

Vu sous ce prisme, une Journée Mensuelle de Promotion n’est pas une sinécure pour le torréfacteur et son équipe, qui autant de fois que nécessaire doivent reprendre le même argumentaire, effectuer les mêmes gestes de préparation du café, répondre sensiblement aux questions qui lui sont adressées, … Heureusement, ces efforts sont quelquefois récompensés par des actes d’achat de consommateurs convaincus, qui ne lésinent pas sur les moyens de réaliser une bonne affaire en achetant directement à la source. Le sentiment étant d’avoir contribué, à son niveau et d’une certaine manière, au développement de l’économie nationale en dégustant le café produit localement.

 

Dorothée BODOL