Une diminution des stocks mondiaux booste le prix du cacao – CHROMACC – Semaine du 26 Janvier au 04 Février 2018

I. MARCHE DU CACAO

I.1 Les marchés à terme : les cours se reprennent à Londres et à New York

 

A Londres, le cacao a gagné près de 40 Fcfa/kg cette semaine. Le kilogramme valait 1 069 Fcfa ce vendredi 02 février contre 1 030 Fcfa sept jours auparavant. Les cours du cacao se sont également repris à New York où ils ont terminé le même vendredi à 1 074 Fcfa/kg contre 1 048 Fcfa/kg une semaine plus tôt.

Selon l’ICCO, cette situation qui a boosté les prix au cours de la semaine serait due à une diminution des stocks mondiaux de la campagne 2016-2017, qui auraient progressé de 144 000 tonnes soit moins que ce qui avait été anticipé. Les analystes de Rabobank, quant à eux, estiment à cet effet que les cours du cacao pourraient atteindre 1175 Fcfa le kilo au premier trimestre 2018.

 

Champs de cacao

Cabosses de cacao camerounais

 

France Alimentaire :panique à bord du Nutella

De nombreux sites ont relayé le 26 janvier la folie déchainée par des consommateurs dans plusieurs magasins d’une chaîne de supermarchés, qui a pris la décision de réduire de 70% le prix de la célèbre crème de cacao et de noisettes. Habituellement vendu pour 4,5 euros (environ 3 000 Fcfa), la baisse du prix d’achat d’un pot de NUTELLA à 1,41 euro (moins de 1 000 Fcfa) a suscité des bousculades et des casses de la part des clients. Surprise par l’effervescence et la magnitude de l’évènement, la chaine de supermarchés a présenté ses excuses à ses clients.

 

I.2 Les principaux pays producteurs

 

Côte d’Ivoire – Protection du verger cacao: près de 4,5 milliards pour combattre le swollen shoot

Le gouvernement ivoirien a entamé une offensive estimé 34,5 milliards de Fcfa pour combattre le swollen shoot. Cette maladie endémique de l’Afrique de l’Ouest, qui a resurgi en 2003 après avoir pratiquement disparu. Elle détruit des plantations de cacaoyer en Côte d’ivoire, au Ghana et au Nigéria. Le swollen shoot, qui est une virose, se caractérise par le gonflement des pousses du cacao.A ce jour, son seul remède est l’arrachage des arbres infectés. Dans ce plan de lutte, lancé par le Conseil café-cacao et établi sur la période 2017-2020, le pays prévoit un dédommagement de 50 000 Fcfa/hectares détruit, ainsi qu’une opération de distribution de semences plus résistantes à la maladie.

 

Filière cacao – Côte d’ivoire/Nigéria : Ruée vers New York

Faisant suite à une hausse des prix du cacao sur le marché américain et de la quasi-disparition des approvisionnements équatoriens sur ledit marché, du fait de la découverte d’une mauvaise herbe toxique, le « Itch Grass » dans les cargaisons, les origines Ouest-Africaines se sont précipitées vers New-York. 79% des stocks certifiés américains serait composé de fèves ivoiriennes et nigérianes contre 19% il y a un an. En volume, le cacao ivoirien dans ces entrepôts certifiés totaliserait actuellement 5 290 tonnes contre 422 tonnes il y a un an. Et ceux du Nigéria 2 387 tonnes contre 240 tonnes il y a un an.

 

I.3 Actualités de la filière en interne

Cameroun – filière cacao : l’Origine Cameroun impose ses marques à Londres

Longtemps dominé par les origines ivoirienne et nigériane, le cacao camerounais impose sa qualité sur la place de Londres. En effet, le changement des règles de grading du cacao l’année dernière a boosté l’entrée du cacao camerounais sur la place boursière de Londres, dont la norme était davantage la qualité ivoirienne ou nigériane. Alors qu’aujourd’hui, c’est plus le Cameroun.

Pages: 1 2