LES JMP FONT PEAU NEUVE

Tout est dans l’emballage !

Pour cette seconde édition de l’année 2018, les habitants de la capitale ont pu apprécier la saveur des cafés Ménages à trois, Vital, Ngako, Café de Foumban et … Ghotam ! Deux faits marqué cette journée : l’arrivée d’un nouveau torréfacteur café Ghotam, et le lifting général observé, du packaging des produits exposés.

Le 28 Février 2018 au parking du Ministère du Commerce, sur les présentoirs, le nouveau design des emballages, ces vendeurs silencieux, attiraient et retenaient l’attention. C’est connu, le packaging ou conditionnement assure la présentation, la conservation ou le transport du produit, garantissant ainsi ses caractéristiques depuis sa sortie de fabrication jusqu’à sa bonne utilisation par le consommateur. L’emballage est l’un des leviers les plus importants de la vente du produit, et les torréfacteurs de café l’ont bien compris.

Des informations indispensables comme le logo, la marque de café, la force (dosage) du café moulu (100% Arabica ou 70-30% Arabica- Robusta), les dates de production et de péremption, le poids net (250 g, 500 g, 1000 g …), le terroir de provenance, le mode de préparation, la barre de codification ou le numéro du lot, etc., y figurent.  Le tout dans les deux langues officielles du Cameroun.

Avec la nouvelle année, les férus de café ont découvert le nouvel habillage du café moulu made in Cameroun, qui revêt des sachets biodégradables, du papier craft, et même le tissu pagne, aux motifs africains. Visiblement, les torréfacteurs camerounais ont pris conscience de l’importance de la présentation du produit.

 

BODOL Dorothée