Skip links

Ouganda : baisse des exportations de café en Janvier

Les expéditions de café ougandais ont légèrement baissé en janvier par rapport à l’année précédente

 

En Ouganda, les recettes d’expédition de café ont baissé de 10% durant le mois de janvier. D’après les données de l’Autorité ougandaise de développement de café (UCDA), les recettes générées ont atteint 39,2 millions de dollars (plus de 22 milliards de Fcfa) contre 43,6 millions de dollars (Plus de 25 milliards de Fcfa), un an plus tôt.

Si les raisons de ce repli n’ont pas été avancées par le régulateur, il faut noter que les quantités expédiées ont reculé de quelque 6 833 sacs alors que le prix moyen du kilogramme a été de 1,66 $ (environ 967 Fcfa) contre 1,71 $ (environ 996 Fcfa) en décembre dernier.

S’agissant des destinations d’écoulement, l’Allemagne a capté plus de 15% des expéditions globales. Elle est suivie par le Soudan (13%), Singapour (13%), la Suisse (12,2%) et l’Italie (11,7%).

D’après les données de l’Organisation internationale du café (OIC), la production de l’Ouganda devrait s’améliorer de 2,2% en 2018/2019 pour atteindre 4,9 millions de sacs.

 

Fèves de cacao

 

Côte d’ivoire : Les producteurs de cacao espèrent plus de pluie pour relancer la mi-récolte

 

Des précipitations inférieures à la moyenne dans la plupart des régions productrices de cacao de Côte d’Ivoire la semaine dernière ont suscité des inquiétudes au sujet de la récolte d’avril à septembre, ont déclaré les agriculteurs lundi.

Dans le centre-ouest de Daloa, qui produit un quart de la production ivoirienne, les agriculteurs ont déclaré que l’humidité était nécessaire pour garder les arbres en bonne santé. Les données recueillies par Reuters ont montré que les précipitations dans la région de Daloa, y compris la région de Bouafle, étaient de 0,3 mm la semaine dernière, soit 14,5 mm en dessous de la moyenne sur cinq ans.

Dans la région orientale d’Abengourou, les agriculteurs se sont déclarés satisfaits des précipitations malgré le fait qu’elles aient été inférieures à la moyenne. Quant à la région occidentale de Soubre, les agriculteurs y ont déclaré que le vent sec était doux par rapport à la semaine dernière. Y compris dans les régions de Sassandra et San Pedro, les précipitations à Soubre, ont été de 8,7 mm la semaine dernière, soit 3,3 mm de moins que la moyenne sur cinq ans.

Les pluies ont été inférieures à la moyenne dans d’autres régions et les agriculteurs ont dit avoir remarqué peu de dommages pour le moment, meme si une meilleure humidité améliorerait la taille et la qualité de la culture.

Joindre la discussion