Skip links

Revue du 17-12-2018

Cargill lance son plan anti-déforestation en Côte d’Ivoire et au Ghana

 

L’entreprise alimentaire internationale Cargill a dévoilé son plan d’action « Protect Our Planet », qui vise à éliminer la déforestation de son approvisionnement en cacao, et un engagement de « ne plus convertir » les terres forestières à la production de cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana. L’effort s’étendra au Brésil, à l’Indonésie et au Cameroun, ainsi qu’à la chaîne d’approvisionnement indirecte du cacao, tout en assurant les moyens de subsistance futurs et la résilience des petits producteurs de cacao.

 

Cacao : Abidjan et Accra décident d’instituer un prix plancher commun

 

La Côte d’Ivoire et le Ghana ont pris la décision d’instituer un prix plancher du cacao à déterminer fin janvier 2019. C’était à l’occasion d’une réunion entre le Conseil du café-cacao ivoirien et le Ghana Cocoa Board, au cours de laquelle, les deux parties ont également décidé d’élaborer une norme commune pour la durabilité du cacao. Selon les organisateurs, cette rencontre entre les entités de gestion de la production cacaoyère des deux pays s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique de l’économie cacaoyère décidée le 26 mars 2018 à Abidjan par les chefs d’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara et ghanéen, Nana Addo Akufo-Addo.

Joindre la discussion