Fèves de cacao séchées

Revue cybernétique du 23 Avril 2018

Coopération sud-sud

La côté d’ivoire veut offrir son expertise au Congo

 

La Côte d’Ivoire annonce son intention d’appuyer le Congo dans la promotion de la filière du cacao, suite à l’entretien avec le ministre Congolais en charge de la recherche scientifique. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou et l’ambassadeur de Côte d’Ivoire Thérèse N’Dri Yoman ont convenu de cet échange d’expériences.

 

Des broyages de cacao en hausse excepté en Amérique du Nord

 

Les broyages en Europe ont bondi de 5, 5% par rapport au premier trimestre de 2017, une performance meilleure que ce qu’annonçaient de nombreux analystes.

La Côte d’Ivoire, numéro un de la fève affiche une progression de 2% sur ce premier trimestre, soit 130 000 tonnes contre 127 000 tonnes sur la même période en 2017.

L’Association du Cacao en Asie (CAA) quant à elle, annonce une hausse de 7,2%, portant les volumes broyés à 190 244 tonnes, le niveau le plus élevé sur la période Janvier-Mars en 7 ans.

Seule l’Amérique du Nord (Etats-Unis, Mexique, Canada) connaît une baisse de 1,14% sur le premier trimestre par rapport à la même période en 2017.