Revue cybernétique du 28 Mai 2018

A interprofession, conditions de travail spécifiques

 

Une étude conjointe CICC/Groupement des Exportateurs – GEX sur la finalisation d’un document de travail sur la mise en place d’une fiscalité spécifique à la filière cacao café est conduite au sein de l’Interprofession. En cas de validation, cette étude prendra en compte les spécificités de la filière (notamment sa structure de coûts, ses fluctuations de cours, …),  pour doter la filière d’une fiscalité taillée sur mesure.

 

Crise anglophone : le cacao en souffre

 

Une réflexion sur l’impact économique de la crise anglophone sur la production du cacao dans les bassins du Sud-Ouest et du Nord-Ouest est en cours au sein de l’Interprofession, et les principaux acteurs (producteurs set exportateurs) se sont réunis au siège de l’Interprofession pour échanger sur leurs difficultés, suggérer des voies de résorption de la crise et souhaité porter cette réflexion à l’attention de Gouvernement de la République.

 

Formations Newgen5

 

Démarrage ce 28 mai 2018 à Ebebda, au sein de la Socoodeb, de la seconde phase de formation aux bonnes pratiques agricoles pour les New Generation Cacao. Cette formation, qui fait suite à une première phase qui avait porté sur le traitement phytosanitaire, courra jusqu’au 11 juin et portera sur la sécurité des exploitations : autrement dit, toutes les activités pré-récolte (suivi des itinéraires techniques, bonnes pratiques culturales, …).

 

Newgen: l’Interprofession équipe les jeunes

 

Après leur enrôlement et leur formation initiale, douze (12) groupes pour un total de 305 jeunes recevront dès ce lundi 20 mai, leurs kits de démarrage : intrants agricoles, arrosoirs, pulvérisateur et équipement de protection de protection individuelle, gants, cache-nez, etc.

En outre, ils suivent de nombreuses sessions de formation sur l’agro système du cacaoyer, la conduite de leur pépinière et de leur exploitation, l’utilisation des intrants, mais aussi des formations sur l’entreprenariat agricole, la comptabilité, la conduite des opérations post récoltes.

 

Newgen 3 & 4 : contrôle systématique

 

De ce 28 mai au 27 juin prochain, il sera procédé, sous le monitoring rigoureux de l’Interprofession, au contrôle systématique des vergers créés par les New Generation des cohortes 3 & 4, dans la perspective de leur sortie solennelle. Cette opération entièrement externalisée, vise quelques 562 jeunes vise deux principaux objectifs : le premier, passer au crible l’ensemble des jeunes de ces deux promotions, pour n’en retenir que ceux ayant effectivement mis en place et bien conduit une exploitation cacaoyère d’au moins trois (03) hectares. Quant au second objectif, il consistera à évaluer et recueillir toutes les difficultés rencontrées par les apprenants sur le plan agronomique : risques et thérapies préconisées.

 

 

Apprennants NEW GENERATION

 

Bientôt 101 nouveaux vérificateurs de cacao

 

En perspective, du lundi 04 au samedi 09 juin 2018 se tiendront dans les bassins de l’Est (Bertoua) et du Centre (Obala, Ntui), des ateliers de formation à la vérification de la qualité, des délégués de producteurs. Objectif, doter les organisations de producteurs de vérificateurs capables de dresser la vérification de référence, opposable à tout tiers. Cette initiative participe du renforcement des capacités des producteurs et de l’amélioration de la qualité du cacao à la base.

 

Identification des producteurs

 

Une opération d’identification des producteurs est en cours au sein de l’Interprofession du cacao et du café, depuis bientôt deux mois. Démarrée en phase pilote dans quelques bassins, cette activité est appelée à s’intensifier. A ce jour, quelques 7000 fiches d’identification distribuées à travers les faîtières des organisations de producteurs ont été recueillies, dont 6500 effectivement traitées.

 

Evaluation de la campagne cacaoyère 2017-2018

 

La première réunion de préparatoire à l’évaluation de la campagne cacaoyère 2017-2018 a commencé au sein de l’Interprofession, avec les producteurs et acheteurs du Sud-Ouest du Cameroun. Prévue pour se tenir à la mi-juin, la réunion proprement dite d’évaluation de la campagne cacaoyère 2017-2018 se tiendra dans le Mbam et Kim.

Pages: 1 2