Revue interne du 19 Avril

Café : l’Afrique défend ses intérêts à Mexico

 

La capitale du Mexique a accueilli du 9 au 13 Avril 2018 la 121ème session de l’Organisation Internationale du Café (OIC), sous la présidence de SEM Aly Touré, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales des produits de base.
Les échanges ont porté sur les moyens de relever les défis auxquels le secteur du café est confronté.
Enselme Gouthon, président de l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) a quant à lui, défendu les intérêts des producteurs africains.

Source https://news.abidjan.net/h/635425.html

 

Détecter le Robusta dans un lot d’Arabica

 

Les scientifiques de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ont mis au point une technique d’analyse ADN des grains de café vert, permettant de détecter la présence et la proportion de Robusta dans un stock d’Arabica.
Ils ont pour ce faire recouru à la méthode HRM (High Resolution Melting), qui permet de différencier des fragments amplifiés d’ADN, à partir de leur température de dénaturation (processus de séparation des deux brins de l’ADN, par rupture des liaisons, qui peut être provoqué in vitro), indique un communiqué de l’IRD. Grâce à cette technique, on peut obtenir la composition précise d’un stock de café en analysant seulement 1% de ce stock.

Source : http://www.commodafrica.com/18-04-2018-cafe-detecter-le-robusta-dans-un-lot-darabica

 

Pour lutter contre le racisme, Starbucks ferme 8000 cafés aux USA.

 

Dans la journée du 29 Mai 2018, le temps d’un après-midi la compagnie Starbucks fermera l’ensemble de ses 8000 cafés sur le territoire américain, dans le but de former ses quelques 175.000 employés à éviter les actes de discrimination raciale.

Source : http://www.commodafrica.com/19-04-2018-une-premiere-mondiale-starbucks-ferme-8000-cafes-aux-us-le-29-mai-pour-former-contre-le

https://www.cnbc.com/2018/04/18/starbucks-is-closing-for-an-afternoon-in-may-and-it-could-cost-them-millions.html

 

Cacao : le Nigeria envisage une production intermédiaire de 290 000 tonnes

 

Au Nigeria, les acteurs de la filière cacao entrevoient une hausse de 15% de la production durant la saison intermédiaire 2017/2018 qui s’ouvrira d’ici avril/mai.

Source :  https://www.agenceecofin.com/cacao/1604-56163-nigeria-la-filiere-cacao-anticipe-un-rebond-de-recolte-intermediaire-a-290-000-tonnes-en-2017/2018

 

Les pluies pourraient hypothéquer la récolte de cacao de Côte d’Ivoire.

 

Les fortes pluies pourraient endommager la récolte de cacao d’avril à septembre en Côte d’Ivoire, ont déclaré lundi les producteurs de cacao, car le taux d’humidité du sol est élevé et les arbres sont chargés de fleurs et de cerises fragiles.

Source : https://www.reuters.com/article/cocoa-ivorycoast-weather/heavy-rainfall-could-damage-ivory-coast-cocoa-mid-crop-idUSL8N1RT3O3