« Tout est grâce ! » dixit M. André Marie LEMA

Une cérémonie d’adieu, qui a permis de rendre hommage à cet homme qui a servi l’Interprofession avec dévouement et loyauté a été présidée par le Secrétaire exécutif de l’Interprofession du cacao et du café, M. Omer Gatien Maledy.

 

Accolade entre Mr. André Marie LEMA et le Omer MALEDY Secrétaire Exécutif du CICC

 

La salle de réunions du Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café à Bonanjo-Douala a servi de cadre le 03 octobre dernier, à la cérémonie organisée en l’honneur du départ à la retraite de M. André Marie LEMA, Directeur au Cabinet du Secrétaire Exécutif et cadre au CICC depuis 18 ans. Une cérémonie à laquelle assistait tout le personnel du secrétariat exécutif.

 

La première prise de parole était celle de la doyenne des personnels en fonction au CICC, Mme Chimène Kakmani, qui, avec une émotion à peine retenue, a dressé un portrait socioprofessionnel de l’homme et du collègue qu’elle connaît et qui aujourd’hui quitte l’Interprofession, pour un repos bien mérité.

 

Prise de parole de Mme. Chimène KAKMANI

 

D’entrée, elle a rappelé qu’elle a connu le partant à la retraite en 1998, quand le Conseil interprofessionnel du cacao et du café sortait des fonts baptismaux, et qu’il y prestait comme consultant de l’Union des Coopératives Agricoles du Centre – UCAC, avant d’y être reçu, après un appel national ouvert pour un recrutement pour le poste de chargé de mission organisations professionnelles et commercialisation, et plus tard, d’y officier comme Directeur technique.

Avec le staff d’alors, ils ont œuvré à structurer et à équiper les collèges professionnels qui composent l’interprofession : producteurs, usiniers acheteurs, transformateurs et exportateurs. Il régira en tant que Coordonnateur National, le Programme d’Appui au CICC – PACICC, financé par l’Union européenne entre 2008 et 2011, avant de gérer le Département technique de 2011 à 2016, où il passe au Cabinet du Secrétaire exécutif. Pour elle, c’est une grâce pour le partant d’avoir atteint cet âge.

Reprenant par le menu son itinéraire au fil des dix-huit années passées comme cadre au Secrétariat de l’Interprofession, M. André Marie LEMA dit avoir le sentiment d’avoir apporté sa modeste contribution à l’édifice CICC. Il a ensuite partagé avec ses jeunes frères et sœurs restants, quelques principes cardinaux de vie : apprendre à être et à rester humble, éviter la cupidité, ne jamais envier personne et enfin, dans le bonheur comme dans le malheur, tout est grâce.

Le Secrétaire exécutif s’est enfin adressé M. André Marie LEMA pour le remercier, lui rendre hommage et souligner la qualité de son engagement et de son action tout au long d’une carrière qu’il a vouée à l’Interprofession, pour le développement de la filière cacao café du Cameroun.

 

Remise du cadeau de départ

 

En lui promettant que certaines de ses idées seraient mises en œuvre, et en lui souhaitant le meilleur pour sa reconversion, il lui a été garanti que les portes de l’Interprofession lui resteront toujours ouvertes.
Un présent a été offert à l’heureux retraité, une séance photos avec chaque personnel, puis un cocktail dinatoire savamment préparé pour l’occasion sont venus mettre un terme à cette cérémonie riche en émotions. Bonne retraite, Sa Majesté !

Rendez-vous a été pris avec toute l’Interprofession à la foire agropastorale Manguissa de décembre.

 

Yves ABISSI