La chronique des

MATIERES PREMIERES

De benedicte châtel

du 02 au 05 Novembre 2020

CACAO

Si le prix du cacao a glissé à Londres durant la période sous revue, soit de vendredi 6 novembre 2020, passant de £ 1 617 à £ 1 609 la tonne, en revanche, il a gagné du terrain à New York, grimpant de $ 2 305 à $ 2 318 la tonne. Un marché qui, en définitive, réagit davantage à un dollar faible qu'aux évènements en Côte d'Ivoire.

Pourtant, les élections en Côte d'Ivoire du 31 octobre 2020 et la situation depuis lors est extrêmement tendue, perturbant toute la filière qui, rappelons-le, représente 15% du PIB ivoirien et 45% de la production mondiale en 2019/20

De lundi à mercredi, les arrivages aux ports d'Abidjan et de San Pedro ont chuté à 29 000 tonnes (t) contre 62 000 t sur les trois premiers jours de la semaine précédente, ont indiqué les exportateurs à Reuters. Des volumes en-deçà de ceux enregistrés sur ces mêmes trois jours l'année dernière qui étaient de 44 000 t.

"Il y a davantage de craintes et d'inquiétude parmi les planteurs, les intermédiaires et les acheteurs depuis ce week-end avec les tensions politiques qui augmentent et les clash. Personne ne pense au cacao actuellement", souligne un directeur commercial d'un exportateur de cacao basé à Abidjan.

Les activités de récolte et sur les plantations de façon générale ont diminué dans les zones cacaoyères ce qui inquiète aussi parce que la production s'annonce record sur cette récolte principale en cours. Or, si les fèves ne peuvent pas être acheminées régulièrement aux ports d'Abidjan et de San Pedro, cela peut affecter leurs conditions de stockage et de séchage dans les fermes et donc leur qualité. En outre, des planteurs qui ne vivent pas sur leurs plantations mais en ville craignent de s'y rendre, pour leur sécurité, ce qui impacte l'activité de production.

Ceci dit, ce premier mois de campagne est beau ! Entre le 1er octobre et le 1er novembre, les arrivages de fèves aux ports ivoiriens d'Abidjan et de San Pedro ont totalisé 406 000 t, en hausse de 12,1% par rapport à la même période l'année dernière, selon les estimations des exportateurs.

Côté pays consommateurs, les importations de fèves aux Etats-Unis auraient totalisé 21 083 t en septembre, en hausse par rapport aux 20 190 t recensées en août, selon les autorités américaines.

Côté entreprises, le géant suisse du chocolat Barry Callebaut a ouvert mardi son quatrième bureau et son troisième centre Chocolate Academy en Chine, à Shenzhen, après Suzhou, Shanghai, Beijing. Il s'agit de sa 23ème Chocolate Academy au plan mondial. En Chine, ces 12 dernières années, quelques 5 000 artisans chocolatiers sont passés par la Cholcolate Academy de Barry Callebaut pour être formés.

Lire la suite : commodafrica.com