SEANCE DE TRAVAIL CICC – AFD – OAPI – CCE

Echanges autour de l’évolution de la mise en oeuvre de l’IGP Cacao rouge du Cameroun au CICC

Le lundi 09 janvier 2023, en salle de réunion du CICC sise au 7e étage de l’immeuble ex-ONCPB à Bonanjo, s’est tenue une séance de travail conjointe entre le CICC, l’AFD, l’OAPI et le Club des Chocolatiers Engagés dans le but de présenter l’état d’avancement de la mise en œuvre de l’accord cadre OAPI/CICC visant à labelliser le cacao rouge du Cameroun en Indication Géographique Protégée. Cette initiative, portée par le CICC a été entamée au courant de l’année écoulée est d’une importance capitale d’autant plus que la demande de cette variété spécifique abonde sur le marché international.

Etaient présents à cette réunion le Président du CICC, Dr NGWE Apollinaire, le Secrétaire Exécutif M. Omer MALEDY et quelques membres du CICC, ainsi qu’une délégation de l’AFD menée par Mme Anne CHETAILLE, responsable projet agriculture et développement, du Club des Chocolatiers Engagés menée par ses présidents et vice-présidents respectivement M. Daniel Mercier et Thierry Lalet et quelques membres de l’OAPI.

L’ordre du jour de la séance, introduite par le Président du Conseil Exécutif du CICC examinait tour à tour la présentation du CICC et la place qu’elle occupe dans la filière, ainsi que la présentation de l’état de mise en œuvre de l’accord cadre OAPI/CICC suivie d’échanges facilitant la bonne compréhension du document.

Après le mot de bienvenue du Président Apollinaire NGWE, la parole a été donnée à M. Thierry Lalet, vice-président du Club Chocolatiers Engagés. Celui-ci remerciera l’invitation du CICC et situera le contexte ayant mené à leur déplacement sur notre sol. Plus tard, Mme Anne CHETAILLE surenchérira pour recentrer la position de l’AFD relativement au futur de la filière au Cameroun.

La première présentation faite par M. YANKA Herman Directeur du développement au CICC, développera sur le pourquoi du CICC, justifiant ainsi la pertinence de cette association dans le domaine du cacao et café camerounais.

Plus tard, M. HIAG Fred, coordinateur du programme IGP Cacao rouge du Cameroun, présentera l’évolution de la mise en œuvre des travaux entamés avec l’OAPI en vue de la labellisation de l’origine protégée Cacao rouge du Cameroun. Après un brillant exposé, s’est suivi un échange de questions/réponses autour de la question suscitée. Le document ainsi unanimement compris, sera validé par une salve d’applaudissements montrant ainsi la valeur et l’intérêt partagé de la démarche.

Démarrée à 17h, cette séance de travail s’achèvera autour de 20h par un mot de clôture du Président, saluant l’initiative et les travaux menés jusqu’à lors et encourageant les équipes concernées à plus de courage et de rigueur, en vue de la pérennité de la filière.