Synthèse

CACAO-CAFE

Synthèse d’actualités du 17 au 24 février 2022

Robusta : prix record à 900 Fcfa/kg au Cameroun pour la campagne écoulée

Selon l’Office national du cacao et du café (ONCC), « les prix du café ont atteint des records notables et la volatilité des coûts a sensiblement diminué tout au long de la campagne » caféière 2020-2021. Cette embellie des prix aux producteurs a été particulièrement notée sur le café robusta, qui est la variété la plus produite dans le pays.

https://www.investiraucameroun.com/agriculture/2102-17534-cafe-le-prix-du-robusta-a-atteint-900-fcfa-le-kg-au-cameroun-au-cours-de-la-campagne-2020-2021

20% de hausse pour la transformation locale pour la campagne 2020-2021

Au cours de la campagne caféière 2020-2021, les 29 torréfacteurs recensés dans les bassins de production du Cameroun ont transformé 1 014 tonnes de café. Selon les données révélées le 16 février 2022 par l’Office national du cacao et du café (ONCC), lors du lancement de la campagne 2021-2022 à Mélong, dans la région du Littoral, les volumes ainsi torréfiés sont en hausse de 206,2 tonnes (+20%), par rapport à la campagne précédente.

https://www.investiraucameroun.com/agriculture/1702-17523-cafe-la-transformation-locale-en-hausse-de-20-au-cours-de-la-saison-2020-2021-malgre-une-production-morose

Tracing Rwandan coffee digitally for inclusive trade

A new International Trade Centre (ITC) pilot uses blockchain technology and digitized traceability systems to support women coffee farmers in Rwanda. Coffee is central to Rwanda. It is a key driver of economic growth, stability, and improved income for over 450,000 coffee farmers. As the country’s leading export crop, it has contributed an average of 24% to total agricultural exports over the last décade.

https://trade4devnews.enhancedif.org/en/op-ed/tracing-rwandan-coffee-digitally-inclusive-trade

Nestlé : 7,5% de croissance en 2021, grâce au café

Les résultats annuels de Nestlé sur 2021, renforcent le sentiment que la reprise post-covid ou en faisant avec la Covid est bel et bien là pour les multinationales. Son chiffre d’affaires a augmenté de 3,3% à 87,1 milliards de francs suisses (CHF) (€ 83,5 milliards) et son bénéfice par action de 41,1% à CHF 6,06, essentiellement suite aux gains réalisés avec la cession d’actions de l’Oréal.

http://www.commodafrica.com/18-02-2022-le-cafe-ete-le-plus-grand-contributeur-aux-75-de-croissance-de-nestle-en-2021

Côte d’Ivoire : lancement de la traçabilité café-cacao

La phase pilote du système de traçabilité café-cacao sera lancée en avril, a annoncé la présidente du Groupement professionnel des exportateurs de café-cacao de Côte d’Ivoire (Gepex), Mariame Bédié, à l’issue de la rencontre entre le Premier ministre Patrick Achi et l’ensemble des acteurs de la filière café-cacao des secteurs public et privé.

http://www.commodafrica.com/22-02-2022-la-tracabilite-cafe-cacao-en-cote-divoire-fera-un-pas-de-plus-en-avril

Ghana urged to establish cocoa trading platform in Dubai

The Chief Executive Officer of the United Arab Emirates Trade Centre, Mr Walid Hareb, has urged Ghana to establish a cocoa trading platform in Dubai. He said the platform, which could be a pilot project, would make Dubai the central point of Ghana’s cocoa, where the raw beans and chocolate could be traded.

https://www.graphic.com.gh/news/general-news/ghana-urged-to-establish-cocoa-trading-platform-in-dubai.html

Ouganda : pour un accès inconditionnel au marché du café

L’Ouganda estime que l’Accord international s’est montré incapable d’adresser les défis auxquels étaient confrontés les pays producteurs. En effet, l’Ouganda a besoin d’un accès inconditionnel aux marchés pour pouvoir non seulement exporter son café vert mais aussi son café transformé car seule la valeur ajoutée permet aux producteurs d’accroître leurs revenus. Mais certains pays importateurs ont mis en place des tarifs et d’autres contraintes à l’importation de produits transformés du café.

http://www.commodafrica.com/22-02-2022-louganda-se-retire-de-laccord-international-du-cafe-et-veut-se-battre